Les Chroniques

Vous trouverez ici quelques textes sur les questions les plus fréquentes. N'hésitez pas à venir visiter le     pour commenter ou discuter

Evolution du dressage

En 30 ans, les méthodes de dressage, ou d’éducation, des chiens (je ne veux pas rentrer dans une polémique sur le mot à employer) ont énormément évolué : s’inspirant des soigneurs des dauphins et des orques, l’accent est mis sur la motivation et le renforcement positif. On est loin de la « bonne rouste pour lui apprendre qui commande » (Imaginez donner une fessée a une orque !!!)

Il m’arrive encore de rencontrer des gens qui sont sincèrement convaincus qu’il s’agit d’une mode, d’un snobisme, et que seul un dressage à la dure est valable. L’argument majeur est souvent « C’est comme ça qu’avait été dressé le chien de mes parents, et il était parfait » Ou « Tout le monde a fait comme ça pendant des années, pourquoi changer ? »

C’est oublier deux aspects :
D’une part, sur 10 chiens, on trouve un chien exceptionnel, une bonne pâte qui acceptera toutes les erreurs de ses maîtres et restera malgré tout totalement coopératif, puis 6 chiens qui auront des réponses relativement acceptables malgré quelques troubles, et enfin 3 chiens qui, en réaction aux erreurs répétées, développeront une angoisse ou une agressivité problématiques.
Ce n’est donc pas parce qu’on a eu un chien exceptionnel qu’on peut estimer que la méthode employée ne doit pas être remise en cause.

D’autre part, le rôle social du chien a beaucoup évolué. On attend maintenant de plus en plus que le chien fasse partie intégrante de la famille, et donc on lui demande de plus en plus un comportement très finement adapté. La marge des comportements admis est devenue très étroite. Les réponses relativement acceptables d’il y a quelques années sont devenues socialement insupportables.

Combien de chiens dans le passé, démolis par un dressage violent, ont été euthanasiés sans autre forme de procès ? Combien ont fini leurs jours à l’attache, ou enfermés derrière une pancarte « chien méchant » ? Combien de chiens encore à l’heure actuelle sont abandonnés, alors qu’ils ne font que répondre selon leurs moyens à des agressions répétées, qui sont commises par leur maîtres sous prétexte d’ « autorité ».

Quand je constate les modifications spectaculaires que l’on voit en appliquant des méthodes positives, l’évidence est sous nos yeux, je ne peux pas comprendre pourquoi il faut tant de temps pour faire évoluer les humains.

Joelle CAVERIVIERE
Planète Chien © 2005-2017
27/08/2005